The Wolf You Feed

by Arainbow

supported by
/
  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Attention : les modèles #1 - #9 - #11 - #12 sont sold-out!

    Pochettes entièrement faites à la main (artwork + couture). Chaque exemplaire est unique ! Vous pouvez choisir celui que vous préférez (options 1, 2, 3....12), dans la limite des stocks disponibles...
    Le livret rassemble tous les visuels des 12 morceaux et un texte explicatif sur le projet de cet album qui s'est construit pas à pas, mois après mois. + Bonus Track

    Home and handmade paintings & sewing, each piece is unique! Comes with a two pages booklet including all songs artworks and a text explaining our project. + Bonus Track

    Includes unlimited streaming of The Wolf You Feed via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 10 days
    edition of 72 

      €10 EUR or more 

     

  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €10 EUR  or more

     

1.
04:36
2.
3.
05:08
4.
04:49
5.
6.
7.
04:26
8.
08:38
9.
10.
11.
12.
16:30

about

Un morceau par mois pendant un an.

C’est l’idée que l’on a eue il y a un peu plus de deux ans. Sortir un album, de façon étalée, comme une série. L’idée simple s’est peu à peu transformée en course folle, car nous n'avions que 4 ou 5 morceaux déjà écrits au début du projet. Le moment entre l’écriture du morceau, et sa mise en ligne est alors devenu de plus en plus réduit.
Et il a fallu chaque mois répéter le même processus : enregistrement live dans notre studio de répétition, envoi des pistes à l'ingé-son pour mixer le titre, trouver le visuel, avec toujours le chronomètre en embuscade...
Le projet est devenu en même temps de plus en plus dense, entraînant collaborations avec divers musiciens
pour enrichir les compositions, et divers artistes pour illustrer chaque sortie. Nous avons collaboré avec nos amis,
notre réseau. Les proches, les moins proches, et celles et ceux dont on a croisé la route pendant l’aventure. Cette histoire ne peut pourtant se résumer à une simple course contre la montre.
Le sens de cet album s’est construit au fur et à mesure du processus. C’est pour cela que jusqu’à la dernière minute il a été impossible de lui trouver son titre définitif. Ce projet est devenu un travail collectif,
où chaque collaboration, chaque échange avec un de nos invités,
que ce soit pour la musique ou les visuels qui ont accompagné nos titres, ont donné un peu plus de sens à ce projet.
Arainbow est né un soir de pluie, en hiver, dans une chambre, la porte fermée, pendant une période de deuil, mais toute la suite est faite de rencontres, de collaborations, de partage, de créativité. Entre l’ombre et la lumière,
entre une direction ou une autre, il n’y a bien souvent qu’un seul pas.
C’est ce que signifie le titre de cet album « The Wolf You Feed ».
Quelle route on choisit d’emprunter…
Une route que l’on trace, mais qui change à chaque virage, à chaque rencontre. Une route qui se crée en même temps qu’on l’emprunte.
A partir du moment où l’on fait le premier pas, elle se déroule devant nous, dévoilant au compte-goutte ses mystères et ses secrets.

L’album s’ouvre sur le morceau « One », qui parle de la dualité qui existe en chacun de nous, et constitue au final un seul et même individu, avec ses parts d'ombre. De même, le premier morceau mis en ligne en septembre 2015,
« No Matter », parle de désillusion et de solitude.
Le dernier morceau, « Résilience », parle lui de réunification,
avec soi-même et avec les autres, et rassemble tous les invités qui ont contribué à l’album. L'idée est devenue un symbole, et a bien justifié un dernier marathon, afin de pouvoir réunir toutes ces personnes sur ce dernier titre, car il fallait absolument réunir tout le monde… une force irrésistible, impérieuse…
C'est la réponse à la question « quelle conclusion à tout ceci ? »,
qui s'est imposée de façon évidente, limpide, lors d'une séance d’hypnose et d’écriture automatique. La conclusion est que la résilience
passe à travers les autres, proches, moins proches. Que la vie surgit du chaos, que tout est lié, que toutes les rivières se rejoignent tôt ou tard,
et qu’un champ qui a brûlé redevient un jour fertile.

La conclusion c’est l’Autre, les Autres… Celles et ceux qui font partie de notre vie depuis longtemps, celles et ceux qui ont croisé notre route et qui lui donnent un sens, celles et ceux que l’on n’a pas encore rencontrés, toi qui tiens ce livret, toi qui nous écoutes, qui viens nous voir en concert. Celles et ceux qui forment au final un Tout, ce Tout qui est à la fois notre berceau et notre cercueil, ce Tout d’où l’on vient, et où l’on retourne tôt ou tard.

Ce Tout formé d’une multitude de cellules, individus, vies, âmes, étoiles, gouttes d’eau ou de grains de poussière, et qui forment un océan, un rayon de lumière, un Arc-en-ciel… Arainbow, le 16/12/2016


According to a legend ...

"A grandfather is talking with his grandson and he says there are two wolves inside of us which are always at war with each other.

One of them is a good wolf which represents things like kindness, bravery and love. The other is a bad wolf, which represents things like greed, hatred and fear.

The grandson stops and thinks about it for a second then he looks up at his grandfather and says, “Grandfather, which one wins?”

The grandfather quietly replies : « The wolf you feed »."

credits

released December 17, 2016

Sortie étalée entre septembre 2015 et décembre 2016. Un morceau par mois disponible sur bandcamp et youtube.
Enregistré entre octobre et décembre 2016 par John Saint-Drenan aux studios Mains d'Oeuvres.

credits
Released December 15, 2016
Emmanuel Bigot : guitare, voix
John Saint-Drenan : basse
Audrey Quintin : batterie, voix

Invités : Yam (saxophone), Marie-Christine Laurel (harpe, autoharpe, harmonium, cristal glass), Marierose Laurel (violon), Flore Cunci (violon), Doriane Ayxandri (violoncelle), Automne Lajeat (violoncelle), Nicolas Bongrand (trombone), François Desmoulins (Rhodes).

Enregistrement : John Saint-Drenan
Mixage, mastering : Luis Calderon, Bo No, Barth Bouveret, Freddy Martineau

Visuels des morceaux (dans l'ordre de sortie) : Mickaël Adamadorassy, Marie-Christine Laurel, Audrey Favier, Rodolphe Dion, Vincent Lebon, LMA, Marc Goncalvez, Elodie Vilcot, Alain Tardieu, Florent Audoye, Gael Cathou, Lou Le Cabellec

tags

license

all rights reserved

about

Arainbow Paris, France

Songwritting intime et écorché, trio rock indé pop, grunge et noisy…aRainbow est une averse: de la pluie fine à l’orage, entre murmure et décharge, des plages stridentes, mélancoliques et brumeuses qui foulent les terres de Chokebore, Nirvana, Gravenhurst, Archive… ... more

contact / help

Contact Arainbow

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: One
Arainbow - "One"

There's a place you should never go
A place to hide, when I'm crawling back to you
Hit me again, hit me again
I'm your anger, and I'm driving through your soul
I suck your blood and spit in a desert where nothing grows
Feed my hate, fangs into your neck
Sometimes you make me move, and I guess it's what Ineed
Let's go for a walk along the cliff
I know you're attractive but I try to stay in control
Will I kill you, will you kill me?

Digging memory
I know we are too many here...

Wrong, to believe, I am better with you, and we'll never separate
To believe, I'm living through, living through your madness
When I stand naked and skinned, I know they're not to blame
When I hate you, when you hate me, when I'd rather shoot myself but
I know, one day, we will go, far away
If we don't fall together in this shadow play

Don't need to bleed I know you are the poison in my veins but
I know where I'm going, and I' running still, I'm running still

And I know, one day, we will go, far away
If we don't fall together in this shadow play

I know we will go far away
If we do not kill each other before this day

I am your only one...
Track Name: Dying in your mouth
Arainbow - "Dying in your mouth"

Everyday makes me closer, I’m a loaded gun
But I can forget everything inside of you
I would die into your arms, into your soul
Taking my last trip inside of you

Bury my last suffering, bury my last wish
Breaking my shell inside of you
I’m dying in your mouth, flowing through your throat
Loosing myself inside of you

My last breathe and my last words are dying here
Make a wish and maybe my soul will disappear, inside of you now
I'm inside of you...
Track Name: Octoberfest
Arainbow - Octoberfest

Taking a long, cold golden lane, love is falling with the sun
Seeping the bitter wine of freedom, hiding like a bird
I’m feeling like a newborn, with memories of an old man
Season are changing in October, remember love came in summer
Times of full change
The Sun is sleeping underground
Among the dead leaves falling
I can see your ghost dancing
Strange days of loneliness, a new skin, a new dress
Remembering things wich didn’t come, this cold wind brings old scents
Is it a choice? Is it a curse? When I cherish this sweet sadness
Seeds are growing in the soil, I’m a pregnant sleepwalker
Times of full change
Sun is sleeping underground
For a second in your arms
I will be the ghost haunting
Track Name: I wait
Arainbow - “I wait”

Invisible
Lonely boy
Overflowed
Can’t talk
Feeling like a stone
Swallowed hate
Swallowed words
I locked the door
Like a lonely stranger, among the crowd
Knife in my pocket, I wait…
I broke the bridge
Between you and I
You can take my lips
My frozen smile
I cut the link
And I dive
My floods inside
Take me down
Like a lonely stranger, among the crowd
Knife in my pocket, I wait…
Then you come closer…
I’m going further…
Track Name: Weeping Willow
Arainbow - "Weeping Willow"

Falling appart, back to the start
Burning in the naive
Children playing in the grass
Crawling among the graves
From the rain, childhood river
Unbroken wave
Roots growing in a tear
Crawling among the graves
I know I'm born inside you
Crawling among the graves
I know I'll fall inside
Crawling among the graves
Track Name: No Matter (feat. M A R Y S E)
Arainbow - "No matter"

Take me as you wish, we're playing the same game
Let's fall into a place made just for us
Eat me like a fruit, bitter sweet
Our wedding's inside a burning church
No hit and run, take all you want from me
You know tomorrow everything will come back
'cause I'm your boy, I'm your toy
For one night, plant needles into my heart

In a world about to fall, you know there is a fortress where we can go
Oh no... I ain't got words
No matter if there's no love between us

Hold me before I'm gone, and swallow my flesh
My pain, my blood, my tears, my soul
I'm writing on your lips my condolences
For a day that never comes
Oh we pretend, but we're not fooled
It's just a shot in a heart to stop
But blood is running, as we're melting
Beside a garden where we can't go

In a world about to fall, you know there is a fortress where we can go
Oh no... I ain't got words
No matter if there's no love between us
Track Name: Dormance
Arainbow - « Dormance »

Juste une nature morte
Qui se fissure comme une époque
Que l'on cherche, que l'on perd, peu importe
Ce qui revient comme une prière
Pour tout ce qui dort enfoui sous terre
J’ai ouvert l'écorce au cutter, enlevé cette peau morte hier
Je t’emmènerai où tout se perd, graver sous l’écorce
Brûler l’encens, renaître encore
Je t’emmènerai jusqu’en enfer, au fond de l’hiver
S’ouvre mon ventre pour fleurir encore
Déposer les armes
Ouvrir la bouche, vomir des lames
Tant que l'on saigne, que l'on germe, et qu'on peut encore
Creuser ce qui pourri dans nos chairs
Que quelque chose en sorte
Réussir à dire que l'on s'aime, et qu'on se pardonne
Je t’emmènerai où tout se perd, graver sous l’écorce
Brûler ensemble, renaître encore
Je t’emmènerai jusqu’en enfer, au fond de l’hiver
S'ouvre mon ventre pour fleurir encore… fleurir encore.
Track Name: So Far
Arainbow "So Far"

Go and let it go
Over the shade
Drop the wire
The suture is made

I follow the call
Faster or slower
So far from here...
A little closer
All the flows are leading me to you

My fingers unfold
Let the water flow
Over the sea of souls
Sailing to the sun
All the flows are leading me to you
And I know, my greatest trip is you
Track Name: Revenge is suicide
Arainbow – “Revenge is suicide”

It’s a long, long, dying road
Self diving into more suffering
A dark trip full of thorns
A black mass where I’m crucified
My flag on a wasteland
Grape full of blood for my communion
Drink the cup to the dregs
Bitter wine, hemlock and champagne

Infected blood these days, my feelings separate
I shoved the blade away, and turned it again, and again…

Father won’t you lead my steps
Into this so far promised land?
Where love is the cure
And will wash away my pain

Infected blood these days, my feelings separate
I shoved the blade away, and turned it again, and again…
Track Name: Save this day
Arainbow –“Save this day”

Close to the sunlight feeling so high
Like a bird next to you
I know I’ll be back in the sun
I know I’ll be back to you

Lord, take your stronger thread, sew my heart
These moments are living through
Before going back to the sun
Before going back to you

I can feel the wind, blowing away these moments of grace, I shared with you
I would save this day like an amber necklace, before going back to you

All will fade away, but all the love we’ve shared, is burning inside my belly it’s true
I will save this day, living under my skin, before going back to you
Track Name: The Rising Tide
Arainbow - “The Rising Tide”

Wherever you run, wherever you walk
Hiding just behind, the rising tide
A blow on your back, a blow through your heart
Creeping from the guts, an old embrace...
Running like floods, remains of a great earthquake
You never look behind, but it always covered your steps
You know it sleeps but never dies, and it grew through your bones,
little ripple becoming a scum jaw, to nibble your little kingdom
My memory, like a sword, to break my fortress to the ground
It’s growing…
Track Name: Résilience
"Déposer les armes"

Alors le battement cesse
Au creux des collines la brume se disperse
Ainsi tout se termine, quelle était cette promesse?

Une lumière en train d'éclore
Tel un nouveau né
Qui aurait déjà d'un vieillard
Les souvenirs,les remords, les regrets...

Nostalgie refuge... L'écho du déluge
Emporte le sang et les larmes vers l'épicentre
La nuit ruisselle encore et coule sur ton ventre
Dessine sur ton corps ses coulures d'encre...

...Pour tatouer nos souvenirs de cendres et de chairs
Que les flots emportent vers ces vastes vallées vertes
L'eau qui coule encore sous les peaux mortes
Des plaines désertes

Alors la pluie cesse et dévoile nos vestiges
Des palais en ruines où poussent des fleurs sauvages
L'eau emporte avec elle les souvenirs d'un naufrage
La nature se réveille, s'éloigne l'orage...

Et cette colère enfouie vomie comme une pluie acide
Dans ces grands champs de solitude
J'ai enterré mes certitudes jusqu'à l'existence même
Je sais juste que..
Si tout était faux, je le verrais dans tes yeux

Il ne nous reste qu'à aimer tel est le but, le chemin
Sans vous, sans toi, il n'y a rien
Que la brûlure du sel sur nos plaies
Et l'amertume des fleurs coupées

De feuilles vertes en page blanches
De nos nuits noires, à nos nuits blanches
Dans ton regard l'horizon entier s'étire
Sur cette pupille dilatée je me penche et chavire
Je sais que tout reste à écrire ... Alors...

Je crée des images, des sons
Je dessine un monde entre deux rives
Funambule autour du vide
Oubliant la rechute possible
Devant cet Arc-en-ciel qui s'élève
Visible et vulnérable
J'avance vers toi
Sans armure et sans arme...

"No fear"

The rain and the rising sun
The wolf you feed
To reach the Celestial Kingdom
The belief you need... Is true

Under the storm
there is a field in bloom
I'll breathe with the rising sun
Sowing seeds with you
Facing the waterfall and getting through